Les Editions Jean Paul Bayol
Contact
Publications
annexes
   

 

Pour un principe matérialiste fort

Compléments du livre
"Pour un principe matérialiste fort"

 

Retour au sommaire

Retour au sommaire

 

Les grands concepts de la philosophie des connaissances.

Les questions de terminologie sont toujours difficiles car elles sont sources de malentendus. Voici, très simplifiés, les quelques concepts qui sont utiles à la compréhension de notre texte. Nous avons retenu des définitions aussi proches que possible de celles données par le sens commun.

Scientisme : le terme est généralement employé comme une insulte, dénonçant le scientifique borné qui veut tout expliquer par des connaissances sommaires, parfois abusivement mathématisées. Nous n’irons pas jusque là. Appelons scientiste, sans en faire un reproche, quelqu’un qui croit un peu naïvement dans la vertu explicative de sciences devenues parfois obsolètes – ou dans la possibilité de modéliser (voir ce mot) par des formules mathématiques ou statistiques trop globaux des processus complexes.

 


Retour au sommaire